Database : HISTORISK database

vignette

Quotation

Emmanuel Garnier (2017): HISTORISK database. Chrono-environnement. FR-18008901306731-2017-11-29

General metadata

Identifier : local : FR-18008901306731-2017-11-29
Description :
The HISTORISK database lists and describes hazards having caused disasters and consequently recorded in archives and historic document (maps, paintings, newspapers, etc.) occured in France (mainland and overseas territories) since the Middle Ages. From 2018, new data of the same type will concern other countries as China, Europe, Africa and North America.
Disciplines :
history (humanities), linguistics (humanities), environmental sciences (sciences of the universe), meteorology & atmospheric sciences (sciences of the universe)
Keywords :

Dates :
Data acquisition : from 1 Jan 2006 ongoing
Metadata record :
Creation : 29 Nov 2017

Update periodicity : irregular
Language : French (fra)
Audience : University : master, Research, Stakeholder, Policy maker, Amateur

Coverages

Spatial coverage :

Default zoom

Time coverage :

Administrative metadata

Data creatorAffiliation
Emmanuel GarnierChrono-environnement
ContributorsAffiliationRole
Sylvie DamyChrono-environnementrelated person
Raphaël MeliorTHETArelated person
Publisher : Laboratoire Chrono-environnement
Science contact : Emmanuel Garnier website e-mail
Access : restricted
Access details :
To access the data, please contact the scientific data manager.
The database will be available in free access by 2018.

Technical metadata

Formats : text/csv
Data acquisition methods :
  • Reference data : La base de données HISTORISK résulte de la demande émise par la Direction Générale de la Prévention des Risques (Ministère de la Transition écologique et solidaire) auprès de l’UMR pluridisciplinaire Chrono-Environnement de Besançon de créer une base de données historique nommée HISTORISK coordonnée par Emmanuel Garnier (DR CNRS) et accessible à tous sur un site de présentation sur internet. Depuis, elle a fait l’objet d’une convention entre le Ministère de l’Ecologie et le CNRS prévoyant notamment le financement d’un CDD de spécialiste en gestion de base de données. A l’issue de cette convention, HISTORISK sera mise en ligne d’ici la fin de l’année 2017. Dans le cadre de sa mission, visant à identifier et à quantifier les risques pour mener des politiques de prévention adaptées, cet organisme public est particulièrement intéressé par les séries d’extrêmes climatiques (inondations, sécheresses, tempêtes, températures) et géologiques (séismes, tsunamis, glissements de terrain) ayant affecté notre pays au cours des cinq derniers siècles. De facto, ces séries contribuent à affiner les modèles en procurant des listes d’aléas « vrais » historiquement n’ayant pas été collectés à ce jour et à diminuer l’exposition aux risques, notamment en maîtrisant l’urbanisation dans les secteurs très exposés comme les littoraux, les vallées fluviales ou encore les systèmes montagnards. Autre vocation dévolue à HISTORISK, elle doit contribuer à rendre facilement consultable pour l’ensemble des citoyens une information préventive. Sur un plan pratique, la base recense et décrit les aléas ayant provoqué des catastrophes (au sens social du terme) productrices d’archives ou tout autre document historique (cartes, ex-voto) survenus sur le territoire français (métropole et territoires d’outre-mer). Dans un second temps, HISTORISK évoluera vers une base de données plus participative en offrant la possibilité à la communauté scientifique internationale et à tous ceux, particuliers, érudits, historiens locaux, etc, de l’enrichir en proposant le fruit de leurs propres recherches en matière de risques historiques. Bien évidemment, ces contributions volontaires seront soumises à un certain nombre de mesures de contrôle et d’authentification des auteurs.
Datatype : Database

Publications

About
Terms of use
Contact
© OSU-THETA, CNRS